vendredi 20 avril 2018

Toscane


La semaine passée nous sommes partis en Toscane avec les enfants.
Quelle merveilleuse région!
Le soleil nous a inondés, on a loué une Vespa qu'on conduisait en buvant des Spritz, les enfants étaient sages et jouaient ensemble sans se disputer tout le temps, c'était le rêve.

MYTHO!!!!!

Bon, en vrai, on est partis en Irlande, il a fait novembre, on a bu de la Guiness pour oublier que le ciel se trouvait à 3cm du sommet de nos têtes et on s'est même retrouvés dans une plaine de jeu couverte en plein milieu d'un zoning industriel charmant, question de survie sinon les enfants allaient nous tuer...

Oui, je sais je vous fais trop rêver la...





Par contre, ça ne ne vous aura pas échappé, aujourd'hui et depuis quelques jours il fait sublime d'ou ces photos très estivales prisent non pas en Toscane comme vous l'aurez compris mais sur ma terrasse.
Chez moi c'est laschiatemi cantare tous les jours!

Tout ça pour vous présenter la petite dernière tombée de ma machine dans ce crépon de coton fou et tellement agréable à porter.


Pour les détails, on a des manches ballon (longues avec un poignet mais je suis une psychopathe de la manche retroussée), un décolleté qui ne s'ouvre pas toutes les deux secondes, une taille haute qui fait des longues jambes et une basque qui te permet de te resservir de merguez autant que tu veux, ni vu ni connu, je t'embrouille.



Elle est disponible dans la boutique ici.
J'espère que vous l'aimerez.

Bon weekend!






jeudi 5 avril 2018

La désinvolte





La désinvolte c'est le nom que j'ai donné à ce nouveau patron.
Bon, c'est aussi ce qui pourrait le mieux me qualifier cette semaine.




LES ENFANTS SONT PARTIS AVEC LEUR PERE TOUTE LA SEMAINE!!!!!!!!




Oui, je sais, j'ai trop de chance.

Donc autant te dire que j'en ai profité comme une folle.
Je n'ai pas cuisiné un repas et mangé comme une ado toute la semaine, je n'ai pas lancé la moindre machine à laver ni fait le ménage.
J'ai mangé dans mon lit en me gavant de séries et je suis un peu beaucoup trop sortie le soir.

Bref, la vie, la vraie!!!
Bon, évidemment comme tout ce qui est merveilleusement bon, ça doit bien finir, ils rentrent dans quelques heures et il n'y a rien dans le frigo.

Adieu.





Enfin adieu, adieu, c'est vite dit.
Je vais quand même vous dire deux mots sur ce nouveau patron qui annonce les beaux jours.
(Oui, il fait la météo aussi!)

Ca ne vous aura pas échappé, on assiste au grand retour de la jupe porte feuille et moi, j'adooore les jupes porte feuille.
Sauf que la plupart du temps, tu ne peux que rester debout parce que si tu as le malheur de vouloir t'assoir, c'est comme qui dirait que tu serais en culotte au resto.

Moi, je ne suis pas exhibitionniste, je n'aime pas trop.
Mais après, chacun fait bien ce qu'il veut!

Donc, puisque ma pudeur guide ma conduite
(Si, si en toutes choses!!!)
j'ai dessiné des pans suffisamment larges pour que tu puisses t'assoir, voir te vautrer sans risquer de ressembler à Paris Hilton quand elle sort d'une voiture.

Crash test effectué pas plus tard qu'hier ou il y avait un petit redoux inespéré et ou j'ai décidé d'exhiber mes mollets fluos à la face du monde.
Enfin du monde, on s'entend, disons de mon quartier quoi.
RAS, à part des commentaires sur le fait que j'étais folle à lier de sortir dans cette tenue, mais ça je n'en ai cure.

Donc, en introduction de l'article vous avez la version olé olé un peu courte mais pas trop et agrémentée d'un volant...









Je tiens à préciser que je mesure 1,77m ce qui fait que ça peu paraitre un peu court sur la video.
Mais si vous faites partie du commun des mortels qui mesure 1,65m (vous n'imaginez pas la chance que vous avez!!!!) et bien ça tombera pile poil!!!!



... Et puis la version plus simple et plus classique mais tout aussi agréable à porter.






Mes photos ne donnent tellement rien que j'ai épinglé le pan de devant pour que vous vous rendiez compte que c'est vraiment une jupe porte feuille et que le pan du dessous est effectivement bien large.








Oui, j'ai eu un petit délire Alain Souchon cette semaine, c'est toute cette liberté, ça m'est monté à la tête.

Bon, sur ce, ce n'est pas tout ça mais j'ai quelques courses à faire.
Le patron est disponible ici et pour celui-ci il n'y a pas de pas à pas en images mais des schémas inclus dans le patron.

Les photos étaient inutiles, elles est trop facile à faire cette jupe!

Je vous embrasse!!!

lundi 19 mars 2018

La chemise à pépé pimpée par mémé





A deux jours du printemps et alors que la neige continue de tomber,

#balec
#memepasmal
#memepaspeur

je reviens ici avec ce qui pourrait s'apparenter à du déni c'est a dire des couleurs fraiches qui sentent bon la jonquille.
En même temps ma bonne dame, on a que le bien qu'on se fait.

Donc, tu verras que pour l'occasion on a changé de décor, 
(mon cher et tendre photographe en était tout perturbé, il n'avait plus ses repères...)
et j'ai sorti les chapeaux de pailles, quand je te dis que je suis dans le déni, tu vois je ne mens pas.




Voilà donc la chemise à pépé qui est très clairement inspirée des sous chemises d'hommes du début du siècle dernier.

Une chemise très ample avec un plastron et deux tissus lignés qui m'ont permis de jouer avec le sens des lignes.

Bref, plein de petits détails pas flagrants au départ mais qui font quand même la différence.



Donc ici la version en coton fleuri.




Super agréable à porter, je trouve qu'elle fonctionne avec tout et je ne te dis même pas comment je vais me la coller sur le dos à la sortie de la plage cet été.

Oui, je sais on est qu'en mars, ça va et en plus à priori on ira pas à la plage cet été, mais tu vois l'idée.



La version en seersucker


Ca c'est quand je mime que je bois du Spritz dans mon chapeau.



Les deux blouses sont à retrouver dans la boutique ici.


Bon lundi les amis!



mardi 13 mars 2018

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants (jusqu'à la semaine prochaine...)


Je vous en parlais ici, Luce avait eu la semaine dernière son premier chagrin d'amour.

Que tout le monde se rassure,

(Et ne me dis pas que tu n'étais pas pétrie d'inquiétude, je ne te croirais pas!)

hier elle m'a annoncé fièrement qu'elle s'était mariée avec l'élu de son coeur dans la classe de ce dernier.

Je ne savais pas que l'école proposait ce genre de service, mais bon, il parait que l'éducation nationale doit se diversifier alors pourquoi pas après tout.

Forte de cette information cruciale, j'ai directement appelé la mère de mon gendre pour savoir comment on allait pouvoir s'arranger pour la dote, la publication des bans, que bien entendu le mariage se déroulerait chez la mère de la mariée comme le veut la bienséance, mais que quand même est ce qu'on en profiterait pas pour aller se taper la cloche et boire des coups samedi prochain à la santé de ces merveilleux petits êtres?

Moi je dis, toute occasion est bonne à prendre pour aller faire la fête loin de ta progéniture, même si tu bois à sa santé!!!!




Bon allez, trêve de plaisanteries et soyons sérieux deux minutes!
Le patron de la blouse Mouchoir que vous avez semblé beaucoup apprécier est maintenant disponible.
Par contre contrairement au modèle initial, j'en ai profité pour lui rajouter du passepoil à la parmenture histoire que vous ayez un peu de travail supplémentaire.
Bon, pour les fainéantes je vous rassure, il est optionnel ce passepoil, vous pouvez très bien vous en passer...

Donc on a un col en "v" boutonné devant, des empiècements devant avec des fronces, un col froufroutant et des manches chemise avec poignets.

Pour celles qui ont aimé Colette, vous devriez aimer cette version qui est similaire mais moins ample, et dont les manches sont différentes.
Bon en fait, seule la profondeur du col est la même, mais vous voyez l'idée....








Le patron est disponible dans la boutique ici et le pas à pas est là.


Sur ce je vous laisse, j'ai un traiteur à trouver...
Je vous embrasse!!!